[skip to content]

Des reporters en herbe pour Plan France

05/07/2012

Dans le cadre de la campagne Because I am a Girl, Plan France a lancé le projet Jeunes Reporters.

Ce projet a pour but de contribuer à faire entendre la voix des filles issues des pays en développement et mieux faire connaître du grand public et des décideurs les défis et les immenses enjeux que représente le respect de leur droit à une éducation.

Trois jeunes reporters, Alison, Raphaël et Judith, ont été sélectionnés en avril dernier. Après avoir reçu de Plan une formation sur les droits de l’enfant et les enjeux de l’éducation des filles cela fait maintenant trois mois qu’ils travaillent ensemble à l’écriture du scénario d’un film documentaire sur l’éducation des filles au Cameroun.

Avec l’appui de Plan France, et des échanges avec l’équipe de Plan Cameroun, les jeunes reporters ont identifié les thèmes et les acteurs qu’ils souhaitent aborder à travers le documentaire, pour illustrer les obstacles à l’éducation des filles, mais aussi les solutions qui existent, et les différents acteurs qui les portent.

Mundigo, professionnel de l’audiovisuel, est le prestataire de Plan France pour ce projet : il accompagne les jeunes dans l’écriture du scénario, et les forme aux techniques de la captation d’image et de son.

Le 29 juillet, Judith, Raphaël et Alison, partiront au Cameroun, pour tourner leur documentaire sur l’éducation des filles. Pendant 8 jours, ils suivront une famille du quartier de la Briqueterie, à Yaoundé, dont la petite fille sera inscrite à l’école à la rentrée prochaine. Ils témoigneront des freins que rencontrent les jeunes filles pour accéder à l’éducation (mariages précoces, financement de la scolarité, violences à l’école...) mais également des  solutions qui peuvent être mises en place pour permettre à ces jeunes filles de bénéficier d’une éducation de qualité et ainsi de devenir des adultes autonomes et responsables.
Pendant leur mission, les jeunes reporters seront accompagnés par Mundigo, qui leur fournira l’appui technique nécessaire, par Sophie Chamard, responsable communication de Plan France, et par l’équipe de Plan Cameroun et d’AFHADEV (ONG locale, partenaire de notre projet Education des Filles à la Briqueterie).

Le 11 octobre 2012 à l’occasion de la Première Journée internationale des Filles, les jeunes reporters deviendront les porte-paroles des filles du monde entier. Ils rencontreront des journalistes et des parlementaires pour partager leur expérience, témoigner de la situation et sensibiliser le grand public et les décideurs à l’importance de l’éducation des filles pour le développement.