[skip to content]

Au Bangladesh, pomper l'eau est un jeu d’enfants

 

20/06/2012

En 2007, Plan Bangladesh a constaté que la moitié des écoles primaires du pays n’avaient pas d’eau courante et que très peu d’entre elles étaient équipées de lavabos pour se laver les mains. De plus, la plupart des pompes à main n’étaient pas accessibles aux enfants : trop hautes ou trop difficiles à manipuler. Dans beaucoup d’écoles du Bangladesh, l’eau est pompée manuellement et transportée jusqu’aux latrines pour la chasse d’eau et le lavage des mains. Ce qui veut dire que les latrines scolaires souffrent d’un manque important d’hygiène.

Un dispositif de pompage plus accessible aux enfants

C’est pourquoi PLAN a commencé à tester un nouveau système de pompage en 2009, appelé Easy Pump. Il est actionné par les écoliers par une bascule placée sur le terrain de jeu. En se balançant sur cette bascule, les enfants font en sorte que l’eau propre soit pompée depuis le sous-sol jusqu’à un réservoir placé en hauteur, sur le toit de l’école. Deux cylindres permettent à l’eau d’être puisée par 20 mètres de profondeur, à un débit de 2000 litres par heure. Des robinets dans les latrines, mais aussi les points d’eau potable et des bassines d’eau sont connectés au réservoir, ce qui permet aux enfants d’accéder facilement à l’eau courante.

Actuellement ce sont 2 850 écoliers et enseignants qui bénéficient de cette installation. 12 pompes ont été installées. Les composants en acier et caoutchouc sont utilisés par de la main d’œuvre locale. Le coût total d’une installation est de 700 $, et le coût de la maintenance est de 4 $ par an.

Cette Easy Pump est efficace à la fois dans les eaux peu profondes et à faible nappe phréatique et peut être installée là où l’on trouvait autrefois des pompes à main ou des pompes plus profondes. Une fois la pompe installée, l’eau courante est facilement disponible, en tout temps et sans nécessiter d’électricité ou de travaux de maintenance.

Les résultats de ces installations sont positifs : les élèves passent moins de temps à porter l’eau et plus de temps sur les bancs de l’école ou dans la cour de récréation. Les taux de présence à l’école ont même augmenté.

En savoir plus sur les actions environnement eau et assainissement de PLAN
En savoir plus sur les actions de PLAN au Bangladesh