[skip to content]

Santé

SantéPLAN s’efforce de garantir aux enfants le droit de « jouir du meilleur état de santé possible », conformément à la Convention Internationale des Droits de l’Enfant et aux objectifs du Millénaire pour le Développement, liés à la réduction de la mortalité infantile, du paludisme, du VIH-Sida, de la faim et de l’extrême pauvreté.

Nous avons par exemple développé une expertise particulière dans la prise en charge des maladies de l’enfant. Cette stratégie cible les principales causes de mortalité des enfants de moins de 5 ans : paludisme, maladies diarrhéiques, infections respiratoires aigües, malnutrition et rougeole.

Nos projets s’appuient sur des campagnes de sensibilisation à la prévention de ces maladies pour faire prendre conscience aux populations concernées de l’importance de leur propre comportement.

PLAN a également pour objectif de permettre aux jeunes de protéger leur intégrité sexuelle et reproductive (accès à la prévention, aux soins et au traitement du VIH-Sida, lutte contre l’excision).

Enfin, nous favorisons l’implication des communautés dans la prise en charge psycho-sociale des personnes souffrant de maladies et nous initions des partenariats entre les associations, les organisations communautaires et les pouvoirs publics locaux.

En pratique

Lutte contre le VIH-Sida au Zimbabwe

Lutte contre le VIH-Sida au Zimbabwe

Plan France a mené un projet de lutte contre le VIH/Sida et d’aide aux orphelins et aux enfants vulnérables au Zimbabwe. Zoom sur les principales avancées de ce projet, terminé en mars 2010.

Projet de lutte contre le paludisme au Burkina Faso

Projet de lutte contre le paludisme au Burkina Faso

Au Burkina Faso, le paludisme provoque près de 2 millions d’hospitalisations par an, dont 63,5 % concernent des enfants de moins de 5 ans. Le projet de Plan France au Burkina Faso a pris fin en septembre. En savoir plus sur les avancées de ce projet.

Lutte contre le Sida au Cameroun

Lutte contre le Sida au Cameroun

La région centrale du Cameroun est l’une des zones les plus touchées par le virus du Sida. Les services de prise en charge sont rares, voire inexistants, et le thème du VIH reste tabou. C’est pourquoi Plan France vient de mettre en place un projet de 3 ans pour lutter contre cette maladie.

Au Togo, briser les tabous grâce aux clubs de jeunes

Au Togo, briser les tabous grâce aux clubs de jeunes

À l’occasion de la journée mondiale de lutte contre le sida, PLAN présente le témoignage de Nadia : en participant à un groupe de jeunes soutenu par PLAN, elle a pris confiance en elle et s’efforce à présent à briser les tabous qui entourent le VIH-Sida, pour une meilleure prise en charge.

Le rôle clé des agents de santé communautaire

Le rôle clé des agents de santé communautaire

Au Togo, le paludisme continue de tuer. Pour diminuer la mortalité des populations, PLAN donne une place importante à leur sensibilisation et à la formation d’agents de santé issus des communautés elles-mêmes, à l’image de Madame Akoua.