[skip to content]

Projet de lutte contre le paludisme au Burkina Faso

Projet de lutte contre le paludisme au Burkina FasoAu Burkina Faso, le paludisme provoque près de 2 millions d’hospitalisations par an, dont 63,5 % concernent des enfants de moins de 5 ans.

Ce projet, centré sur la province de Namentenga, a contribué à réduire la mortalité et la morbidité liées au paludisme des enfants de moins de 5 ans et des femmes enceintes.

59 900 moustiquaires leur ont ainsi été remises gratuitement, lors des consultations prénatales, de l’enregistrement des naissances et des vaccinations. Les services de santé de la province, des enfants et adultes volontaires ont assuré la promotion et le suivi de l’utilisation des moustiquaires.

PLAN a aussi mené, à travers le théâtre et la radio, des actions de sensibilisation aux causes, symptômes, moyens de prévention et de traitement du paludisme.

Grâce à ce projet, les cas graves de paludisme chez l’enfant de moins de cinq ans ont diminué de moitié. 80 % des mères interrogées à la fin du projet ont eu recours à des antipaludéens le premier jour de l’apparition de la fièvre chez l’enfant