[skip to content]

Projet de protection de l'enfant en Inde

Sud de New Delhi

Projet de protection de l'enfant en Inde

Lutte contre l'exploitation des enfants par le travail

Selon l’Unicef, en Inde, 12,6 millions d’enfants âgés de moins de 14 ans sont obligés de travailler, par exemple comme chiffonniers ou assistants dans les dhabas (restaurants populaires) pour assurer leur survie et parfois aussi celle de leur famille.

Les causes du travail des enfants sont multiples, entrainant entre autres la déscolarisation et le cercle vicieux de la pauvreté. Ce projet vise avant tout la promotion des droits des enfants travailleurs et leur accès à l’éducation et aux soins.

Quelques exemples d'activités

Les centres d’amélioration des connaissances

Les 7 centres (anciennement Centres d’Education Informelle) établis au cours de la première phase continuent à offrir aux enfants un soutien en éducation, à proposer des activités culturelles et sportives ainsi que des bilans de santé. Le projet va être élargi pour répondre aux besoins des enfants malnutris, toxicomanes et vulnérables et/ou victimes de violence.

Amélioration de l’environnement familial des enfants

Projet de protection de l'enfant en Inde 2 Les sessions de sensibilisation dispensées aux familles seront étendues aux enjeux de l’éducation et la violence au sein des familles. Un renforcement des capacités des parents des enfants travailleurs leur permettra de mener des activités alternatives génératrices de revenus et éviter ainsi le recours au travail des enfants.

Télécharger le 5ème rapport d’activités

Télécharger le descriptif d’activités

Le projet Dhaba Kids en bref

Objectif

Contribuer à l’élimination du travail des enfants, au respect de leurs droits et à l’amélioration des conditions de vie des enfants travailleurs âgés de 6 à 14 ans

Bénéficiaires

Environ 900 enfants (6 à 14 ans) et 40 enfants (de plus de 14 ans), principalement des chiffonniers, leurs familles et leurs communautés. Enseignants, employeurs, responsables scolaires, dirigeants politiques locaux ainsi qu’organisations spécialisées dans les services de santé seront les bénéficiaires indirects.

Lieu

3 quartiers du sud de Delhi (Khanpur, Madanpur Khadar, Sangam Vihar)

Durée

De mai 2011 à juin 2014

Budget

135 144 €